OsiriX Mac

9.0

OsiriX est une visionneuse DICOM orientée aux médecins et au personnel sanitaire. Il s'agit d'un logiciel pour l'emploi médical de différentes organisations

8/10 (3 Votes)

Pour vous, les médecins qui aiment profiter au maximum des nouvelles technologies, en les adaptant à votre travail. Ici vous disposez d’une bon logiciel libre d'imagerie médicale pour visualiser les fichiers DICOM et simplifier le travail pour regarder ces images, si vous êtes fan des produits Apple car il existe aussi en version pour iPhone et iPad.

Avec un grand rendement et une interface d’utilisateur interactive et intuitive.

Comme ce genre d’applications servent à voir clairement certaines parties du corps, l’application est compatible avec les écran rétina et les nouveaux iMac en écran 5K, pour ne pas perdre un seul détail interne des patients. Et c’est une application compatible uniquement avec Mac OS X, si vous êtes utilisateur de Windows ou Linux, vous ne pourrez pas vous en servir.

Traitement d’image avancé en 2D et 3D.

Version gratuite ou d’évaluation

Précisément, voici les désavantages d’OsiriX. Ce n’est pas une application gratuite, malgré qu’il existe une version lite ou d’évaluation.

Compatible avec des ordinateurs 64 bits pour les meilleures prestations des processeurs modernes.

Le prix de la licence individuelle, pour un seul ordinateur, coûte pratiquement 800€. Celle-ci permet d’accéder aux mises à jour uniquement pour un an. De plus, vous pouvez ajouter une souscription premium de 110 euros de plus et le manuel, encore 110 euros de plus. Celui-ci peut venir en format physique ou numérique, dont le lien vous redirige au site de vente de livres Blurb, où vous pourrez l’acheter de façon indépendante. Vous pouvez imager que la version pour iPhone et iPad n’est pas non plus gratuite, vous pouvez la télécharger de l’App Store à une cinquantaine d’euros. C’est sûr qu’il ne s’agit pas d’un software bon marché mais la spécialisation se paye chère.

Pixmeo
Cette année
Cette année
68,4 MB

Nous aimons vous écouter. Donnez-nous votre avis.

Déconnecté

Déconnecté